Annonce d'évènements

Bienvenue et Merci pour votre soutien et pour votre aide - Enquêtes Publiques débutées le 20 juin 2011 et terminées le 18 août 2011 à 17H30 - Avis de l'Autorité Environnementale défavorable - Avis de la Commission d'Enquête défavorable - Le projet actuel est rejeté par l'Etat - Le préfet de Vendée ne veut pas d'un port de plaisance sur le site de la Normandelière - Le nouveau défi : le SCOT du Pays de Saint Gilles et le PLU de Brétignolles -

jeudi 27 mars 2014

Normandelière et après la déception, l'indignation.


On ne refera pas le match et si on le refaisait, aujourd'hui, Christophe Chabot sortirait de nouveau vainqueur. Il y a trop d'intérêts personnels en jeu à Brétignolles sur Mer et beaucoup de personnes font confiance à Christophe Chabot pour défendre leurs intérêts.

Pas besoin de faire une analyse détaillée des résultats des élections pour noter :

¤ que ceux qui habitent à Brétignolles sur Mer, toute l'année, sont divisés et le resteront tant que Christophe Chabot sera maire.
A peu près 50% des résidents principaux ont voté pour le projet de développement durable proposé par Thierry Biron, ayant bien compris les enjeux pour les générations futures et, à peu près 50% ont voté Christophe Chabot, les yeux fermés, lui faisant confiance malgré ses promesses mensongères.

¤ que ceux qui résident à Brétignolles sur Mer , 1 à 2 mois de l'année, les résidents secondaires, ont voté, en majorité, pour Christophe Chabot.
Ce sont des résidents secondaires (pas tous) ayant décidé de voter à Brétignolles sur Mer qui ont fait élire Christophe Chabot. Pour ces résidents secondaires, l'avenir durable de la commune ne semble pas être une préoccupation majeure, c'est donc logiquement qu'ils ont voté pour un candidat leur proposant un projet de port de plaisance détruisant une partie de notre littoral.

Lire la suite dans Plus d'Infos

Cette élection, finalement pas surprenante, est fondée sur des tas de mensonges. Christophe Chabot et ses colistiers n'iront pas au paradis !
Ceux qui ont voté Christophe Chabot, pour son projet électoral, seront forcément cocus, il n'y aura jamais de port de plaisance sur le site de la Normandelière.

C'est l'indignation qui prime aujourd'hui
Honte à tous ceux qui ont voté Christophe Chabot par intérêt(s) personnel(s), en particulier à ceux qui, par cupidité, souhaiteraient qu'un projet de port de plaisance se fasse pour valoriser leur patrimoine foncier, immobilier, pour réaliser de grosses plus-values. Je comprends très bien les obligés, ceux qui sont dépendants, ceux qui, par exemple, ont peur de perdre leurs emplois en ne votant pas Christophe Chabot.
Honte à tous ceux qui ont voté Christophe Chabot pour profiter d'activités nautiques, une semaine maximum de l'année, sans se soucier de notre environnement, de l'intérêt général.
Honte à ceux qui ont propagé des mensonges à la population locale.
Honte à ceux qui voudraient massacrer notre littoral
.....

Petits Suppléments

Les surfeurs en colère (facebook Surfrider - actualité du 27 mars 2014 - et Surfing Club Saint Gilles - actualité du 25 mars 2014)
Voilà comment ça se passerait sur les plages de Brétignolles sur Mer s'il y avait un port de plaisance à la Normandelière.

Pour écouter cette vidéo, couper le son du lecteur de musique



M. Plenel, vous y allez un peu fort, on ne va pas mettre Christophe Chabot en prison pour sa plaquette électorale !


Enregistrer un commentaire